Dans tous les différents thèmes sur lesquels je travaille (Les Motifs Floraux - Les Nymphéas de Monet - Les Paysages - Prague, en hommage à Jakub Schikaneder - Les Allégories - les portraits), je cherche à faire ressortir la poésie d’un instant esseulé, le miracle de la nature, le mystère de la vie, le reflet de l'âme.

Mon imaginaire m’emmène parfois même vers l’évocation du surnaturel, voire du fantastique. Le silence seul permet l’introspection comme un suspens dans le temps. En lui, je réalise des visions que je porte en moi, jusqu’au moment où j’ai la certitude de savoir comment leur insuffler la vie en image.
Ma recherche est celle d’un peintre. Mes œuvres florales apparaissent comme si la végétation devait déborder de son cadre pour rejoindre une dimension qui ferait retentir les silences qui rythment
ma musique picturale.

Ma démarche est celle de la lenteur et de l’isolement. Je fais revivre en moi l’enfant, qui perçoit la vie à travers de tous ses sens. Quand une œuvre naît, c’est comme si se produisait un miracle venu d’ailleurs. Cet ailleurs est pourtant la part la plus intime de soi.